FLASH INFO:

Accueil »

Prévention
Prévention

Dans le cadre de son programme de santé sexuelle et reproductive, le Centre SAS contribue à l’amélioration de l’état de santé et du bien-être des populations dans la perspective d’un développement humain durable. Il cible la population générale. Ce programme intervient dans les domaines de la prévention et du traitement du VIH/Sida et autres infections sexuellement transmissibles (IST), du dépistage du cancer du col de l’utérus, de la planification familiale, etc.

Prévention du VIH/Sida

En matière de prévention du VIH/Sida et des IST en général, le Centre SAS met en œuvre plusieurs actions, à savoir :

- la Communication pour le Changement de Comportement (CCC) ;

- le Conseil et Dépistage Volontaire (CDV) ;

- la Prévention de la Transmission Mère/Enfants (PTME) ;

- la promotion du port du préservatif.

Le Centre SAS assure sa mission de prévention du VIH/Sida dans ses locaux mais également dans la communauté, à travers des interventions à domicile, dans les quartiers, lors de festivités, des campagnes de sensibilisation et dépistage de masse, etc. Il vise la population générale avec un accent particulier mis sur les groupes considérés comme à risque tels que les familles des personnes infectés, les jeunes, les hommes homosexuels, les travailleurs du sexe ou encore les travailleurs du secteur informel.

Prévention cancer du col de l’utérus

Le cancer du col de l’utérus est la première cause de mortalité par cancer chez la femme et l’une des répandues chez les femmes, avec environs 1601 nouveaux cas par an en Côte d’Ivoire. Les femmes infectées par le VIH sont encore plus exposées du fait de leur immunodépression.

Le CSAS a donc fait de la prévention de cette pathologie une de ces activités clés. Ainsi, l’IVA (Inspection Visuelle par Acide) est systématiquement proposée aux femmes infectées lors de leur visite de consultation. Ce service est également ouvert aux femmes non infectées de la communauté.

Planification familiale

Les services de planification familiale offerts au CSAS ciblent aussi bien les femmes et jeunes filles infectées que les femmes de la communauté. Cette activité qui vise à permettre aux familles de contrôler leurs naissances est menée en collaboration avec l’AIBEF (Association Ivoirienne pour le Bien Etre Familial). Les sages-femmes sensibilisent, conseillent et mettent à disposition les produits contraceptifs choisis par les patientes.

Prévention de la tuberculose

Le Centre SAS intervient dans le cadre de la lutte contre la tuberculose dans 06 régions de la Côte d’Ivoire, à savoir : le Poro, le Tchologo, la Bagoué, le Hambol, le Gbêkê et le Bélier. Les actions dans ce domaine concernent essentiellement la notification des cas présumés de tuberculose, la recherche active de la tuberculose chez les PVVIH et dans leur entourage et le suivi communautaire des patients sous traitement.

Mot de la directrice
Mme Diagola Penda TOURE

1995 – 2015, voilà 20 ans déjà qu'un groupe composé de 03 assistants sociaux, une secrétaire de direction, une aide sociale, un coursier, une fille de ...

Lire la suite

AVIS D'APPEL D'OFFRES

Le Centre Solidarité Action Sociale de Bouaké lance un appel d'offres pour la sélection d'un cabinet d'expertise comptable pour la certification de ses comptes pour l'exercice 2016.

Ci-joint les termes de référence.

Pour de plus amples informations, ...

 
Pensez-vous que le Centre SAS joue vraiment son rôle dans la lutte contre le SIDA
  Voir les résultats