FLASH INFO:

Accueil » Actualites

Le Centre SAS reçoit la visite du Fonds Mondial de lutte contre le VIH, la Tuberculose et le Paludisme les 24 et 25 septembre 2018
Le Centre SAS reçoit la visite du Fonds Mondial de lutte contre le VIH, la Tuberculose et le Paludisme les 24 et 25 septembre 2018

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités communautaires du Nouveau Modèle de Financement (NFM2) VIH du Fonds Mondial, le Centre SAS a reçu la visite d’une délégation conduite par Madame Gail STECKLEY, nouvelle gestionnaire de portefeuille Côte d’Ivoire au Fonds Mondial. Cette rencontre s’est déroulée à l’occasion de la mission de l’Équipe pays du Fonds mondial de lutte contre le VIH, la Tuberculose et le Paludisme en Côte d’Ivoire du 16 au 26 septembre 2018.

L'objectif de cette visite était de s'imprégner des activités terrain réalisées par les acteurs subventionnés et s'enquérir des difficultés de mise en œuvre de ces financements.

La Porte-Folio Manager et son équipe ont assisté à une présentation du Centre SAS et de ses projets par la Directrice Exécutive, Madame TOURE Penda Diagola, suivie d’une visite des différents services de l’organisation. Au Centre Materno-infantile (CMIAG), la délégation a eu l’occasion d’échanger avec les enfants suivis par le Centre SAS.

Par la suite, une séance de travail a été organisée au Centre Antituberculeux (CAT) de Bouake avec Dr Yao Etienne, le Médecin Chef. La présentation des activités du CAT a été suivie d’un échange avec les communautaires de l’ONG Stop TB, l’un des Sous-sous-récipiendaire du CSAS.

Le 25 septembre, la délégation du Fonds Mondial s’est rendue à Toumodi, l’un des sites d’intervention du projet NMF 2 VIH où elle a pris part à :

• Une présentation du Directeur Départemental de la Santé sur la contribution communautaire de l’ONG Espoir Pour les Enfants dans l’atteinte des objectifs du district sanitaire de Toumodi ;

• Un groupe de parole réalisé par les femmes PVVIH suivies par l’ONG EPE dans le cadre du projet NMF 2 VIH. Elles ont abordé le thème du « partage du statut sérologique avec son conjoint ». L’on retient qu’elles ont accepté leur statut et ont décidé de vivre positivement avec le VIH/SIDA, s’efforcent à entreprendre  pour subvenir à leurs besoins et être au cœur de leur prise en charge ;

• Une séance de sensibilisation couplée au dépistage du VIH/SIDA sur le site du salon de coiffure du Marché de Toumodi ;

• Une visite à domicile chez un OEV infecté. Ce fut l’occasion pour la délégation du Fonds Mondial de s’entretenir avec la Conseillère Communautaire et l'enfant sur différents aspects concernant sa prise en charge.

Toutes ces activités terrain se sont bien déroulées et furent très appréciés de la délégation du Fonds Mondial de lutte contre le VIH, la Tuberculose et le Paludisme.

Mot de la directrice
Mme Diagola Penda TOURE

1995 – 2015, voilà 20 ans déjà qu'un groupe composé de 03 assistants sociaux, une secrétaire de direction, une aide sociale, un coursier, une fille de ...

Lire la suite

AVIS D'APPEL D'OFFRES

Le Centre Solidarité Action Sociale de Bouaké lance un appel d'offres pour la sélection d'un cabinet d'expertise comptable pour la certification de ses comptes pour l'exercice 2016.

Ci-joint les termes de référence.

Pour de plus amples informations, ...

 
Pensez-vous que le Centre SAS joue vraiment son rôle dans la lutte contre le SIDA
  Voir les résultats